Alors, il a bien fallu que je me lance …

Et c’est comme cela que je me suis retrouvée dans la cours de récréation, face à cette maman que je croyais avoir vue à une réunion de caté et que j’avais abordée, morte de trouille, de cette façon,: « bonjour, je pense que vous avez entendu parler des 6 semaines pour l’Essentiel pendant les réunions de caté … » Elle, me répond « ah non, mes enfants ne font pas de caté » … aille aille aille, « pitié Seigneur viens à mon aide parce que là, je rame !». Les mots me viennent, je lui présente le parcours des 6 semaines assez rapidement. Ce n’est pas un ‘non’ mais pas un ‘oui’ non plus qu’elle me donne. Son mari fait du sport les mardis soir et elle ne sera pas vraiment disponible mais bon, elle voit avec son mari. Ouf, c’est bon, je me suis lancée !

Je fais une autre invitation. Négative. Très bien, cela me va bien. Je vous rappelle que je ne compte pas vraiment monter un groupe. Je pourrai donc dire que j’ai essayé mais que cela n’a pas marché.

Mais voilà, au cours d’une discussion avec une personne que je connais à peine, voilà que je l’invite aux groupes de maison. Les mots me sont venus comme cela, sans que je le veuille ! Et là, elle me dit oui. Grand sourire de ma part mais aussi … Terrible, il me faut maintenant trouver d’autres personnes !

Un vendredi soir, je revois cette maman que j’avais abordée et je vois aussi son mari. En parlant avec elle, je comprends que son mari s’est foulé la cheville. C’est donc raté pour le sport, par contre sa femme est maintenant libre pour venir dans mon groupe de maison !

Une dernière invitation auprès d’une jeune femme qui vient d’arriver dans la paroisse et me voilà lancer dans le parcours des 6 semaines.

Cela n’a pas été sans peine mais finalement grâce à ce parcours j’ai grandi dans ma foi. J’ai découvert que le Christ est vraiment présent / vivant dans ma vie, qu’il me donne les moyens d’aller là où Il a besoin de moi et qu’Il me soutient en toute circonstance. Et en le laissant faire, cela marche bien mieux.

J’ai compris aussi que les groupes de maison, ce n’est pas du temps que je donne mais c’est du temps pour moi et même pour mon couple puisque mon mari est maintenant dans le groupe de maison. Chaque personne qui accepte une de mes invitations est une personne que Dieu m’envoie. Je sais que je vais vivre une belle amitié ou recevoir un message qui va me faire grandir.

Je continue à jouer au tennis toutes les semaines et on reçoit le groupe de maison toutes les semaines à la maison depuis plus d’un an.

Aude
NewPastoral c'est magique !

J’ai invité J., une voisine non croyante, des paroissiens, des amis croyants non pratiquants.

Tous les 7 nous avons partagé autour des vidéos New Pastoral pendant 6 semaines.

J. m’avait prévenue qu’elle venait voir mais ne s’engageait pas à rester. La 3ème semaine, elle est venue avec une voisine, la semaine suivante avec une autre voisine, car disait-elle, ‘cela pouvait leur faire du bien’.

À la fin des 6 rencontres, J. et une de ses invitées sont restées dans le groupe.

Nous continuons à cheminer ensemble. J. n’est toujours pas croyante…

Oui, NewPastoral c’est magique : certains n’ont pas les mots pour le dire, mais nous goûtons ensemble l’Amour du Christ. Jésus est là, avec nous chaque semaine, Source de fraternité et de liberté.

Pour moi, chaque rencontre est un émerveillement et un temps de renouvellement en Christ.

Paroisse Orléans Nord

Véronique
Je ne faisais pas partie de la paroisse

Le Prêtre en parlait tout le temps, cela semblait bien mais pas pour moi, je ne faisais pas partie de la paroisse. Il y avait eu des témoignages un soir, j’étais resté au fond ­[…] Ensuite on m’a proposé de participer à une rencontre. J’étais sceptique, je ne connaissais personne et ils semblaient tous un peu bizarres. Il y a eu une très grande liberté pour venir. Pour moi, ces rencontres ont été le point de départ pour rencontrer de nouvelles personnes et pour m’intégrer au sein de la paroisse, de prier avec et pour des personnes. J’avais l’impression d’être le seul avec plein de problèmes, avec un fardeau à traîner, il n’en n’est rien. Il n’a pas toujours été facile de venir aux rencontres. Les vidéos diffusées m’ont touché de manière différente. Certaines, suite aux questions posées, restent toujours dans l’attente d’une réponse définitive de ma part. Ces rencontres, par le chemin de la rencontre avec les autres et ma relation à Dieu sont une première étape.

Olivier
Une grande joie

Ces rencontres ont été pour moi une grande joie, une complicité sans complexe où on peut exposer tous ces doutes et soucis sans jugement de ceux qui vous écoutent. Et pour moi une famille qui serait toujours à mon écoute. 

Partager un goûter dans la convivialité ... comme Jésus faisait souvent avec ses apôtres, il partageait souvent un repas.

Ce que je vis avec le groupe est un vrai cadeau du Ciel ! A la première séance, c’est l'appréhension qui m'animait ! Aujourd'hui, je suis impatient de retrouver le groupe ! Les témoignages vidéo et les échanges partagés en groupe ont fait basculer ma foi de la convenance à la conviction ! 

Melchior et des hôtes de la paroisse Ste Trinité à Lyon
1 2 >

La nouvelle application NewPastoral n’est pas encore disponible.

Le lancement est prévu en janvier 2018.

Nous vous invitons à la découvrir bientôt !

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant votre navigation vous en acceptez l’utilisation. Pour en savoir plus, cliquez ici